La Petite : sortie de résidence le 22 décembre, à 18h, à Grain de Sel (Séné -56)

La Petite

Le Théâtre du Tapis Bleu crée actuellement une adaptation libre et originale de ce texte écrit sur une idée de Karyne Puech, comédienne, en hommage à sa grand-mère, Mamie Gilou.

 

 

 

Karyne Puech

en résidence à la Quicaille de Poullaouen (29), en avril 2017. En résidence à Grain de Sel, à Séné  du 24 au 27 mai / du 1er au 4 juin 2017/ du 10 au 15 septembre / du 04 au 08 décembre : présentation de sortie de résidence le 22 déc. à 18h.)

LE SPECTACLE LA PETITE

Programme de Grain de Sel (voir “artistes en résidence”, page 38) :https://www.graindesel.bzh/wp-content/uploads/sites/3/2017/07/plaq-2017-2-GDS-WEB.pdf

Résumé :

La Petite, c’est la petite-fille de Mamie Gilou qui vient de mourir. La Petite est venue pour l’enterrement. Elle est seule dans la maison. Elle est venue pour régler leur compte aux monstres de la cave. Les objets familiers de la maison, les objets qui savent et se souviennent, vont alors s’animer, parler d’elle à travers elle. Ils vont l’aider à démêler les fils, les dits et les non-dits, les violences et les tendresses, les fils de l’arbre familial, toutes les peurs… Et avec elle ils vont affronter les monstres, et tout réconcilier.

Extrait :

La Petite-fille. C’est impressionnant. (Silence) C’est la voisine qui est venue me prendre au bus à Huelgoat. Je n’ai pas de voiture. On va me prêter un vélo, pour les courses. (Silence, elle regarde côté jardin). La voisine m’a dit qu’elles t’avaient mise dans ta chambre. Je vais entrer. (Elle ne bouge pas, elle reste au centre du plateau). Je suis venue pour ça. (Silence) Elle m’a dit qu’elles avaient fait ta toilette. Elle voulait savoir si je voulais te brosser les cheveux. La mise en bière est demain. (Silence) Je vais te brosser les cheveux. J’ai dit oui. Je vais le faire. (…)

La Petite-fille. Je le ferai plus tard. (Silence) Il y avait l’odeur de tes poudres de maquillage dans la coiffeuse. Je crois que l’odeur s’est échappée quand j’ai ouvert. J’ai eu tort de l’ouvrir. Le parfum est parti et ne reviendra plus. J’ai peur. Il y a toujours la cave sous la maison, n’est-ce pas ? Sous toute la surface de la maison, il y a la cave. Si j’ouvre la porte de la cave, l’odeur va s’échapper de la cave et elle va entrer dans toute la maison. (…)

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *